Advanced BioDesign (Saint-Priest, 69), société de biotechnologie spécialisée dans le développement de nouvelles approches thérapeutiques contre les cancers résistants, a dévoilé les premières données de l’étude first-in-human Odyssey, visant à traiter la leucémie myéloïde aigüe, avec le candidat médicament ABD-3001. Des signaux préliminaires d’efficacité ont été observés chez plus de 65% des patients traités, dont 2 qui ont bénéficié d’un effet à long terme du traitement. Ces résultats ouvrent la voie à la seconde phase de l’essai Odyssey, au cours de laquelle 3 cohortes de patients devraient recevoir des cycles de traitement complet de 3 mois, permettant d’obtenir de premiers résultats d’efficacité.