La SNCF, qui a inauguré son technicentre de Rennes (35) au printemps dernier, envisage de réaliser un investissement conséquent sur son dépôt de Vénissieux à l’horizon 2019. A proximité immédiate de la gare, sur un terrain de 9ha appartenant à Renault Trucks, la compagnie nationale créera en effet un technicentre industriel de dernière génération. Il se composera de 40.000m² de bâtiments industriels, dotés d’équipements de pointe, de bâtiments à vocation tertiaire (notamment d’ingénierie), et de zones logistiques. Plusieurs centaines de salariés déménageront sur le site, spécialisé dans la réparation des moteurs électriques ainsi que des éléments assurant la conversion de puissance électrique.
Selon le communiqué de la SNCF, « la décision de bâtir un nouvel atelier a été dictée par la volonté de SNCF d’amplifier les compétences spécifiques développées par le technicentre d’Oullins pour préserver l’avenir dans un environnement de plus en plus concurrentiel et gagner de nouveaux marchés à l’externe ».